Bilan, historique et dossier de presse à télécharger sur le collectif au 24 juin 2015

Le Collectif du 20 janvier s’est constitué en Lorraine.

A ce jour, 160 personnes ont signé le communiqué « La création artistique, un paysage en voie de disparition » Il réunit une cinquantaine de personnes, actives, qui participent aux diverses réunions préliminaires, professionnels du secteur artistique (essentiellement du domaine spectacle vivant, tous métiers confondus dans les lieux ou compagnies). Y participent aujourd’hui des professionnels d’Alsace et de Champagne-Ardennes. Le collectif se réunit régulièrement et fonctionne en ateliers de travail et de réflexion.

Créé à Nancy en janvier 2015, dans l’inquiétude des réformes territoriales en cours, le Collectif du 20 janvier regroupe plusieurs dizaines d’artistes et citoyens des Régions du Grand Est. Deux journées de table rondes, ateliers, rencontres publiques, ainsi que quatre conférences de presse regroupées, ont été centrées sur l’étude des politiques publiques envers les arts et la culture, ainsi que sur leurs effets sur la création artistique, telle qu’elle est expérimentée par les artistes et le public. Ces premières réunions ont consacré la nécessité et le désir d’une communauté de réflexion, d’agir et de pensée sur les mouvements entre les pratiques de création artistique et leur inscription politique.

Objectifs :

1- anticiper, penser et participer à la réforme territoriale afin d’éviter un nivèlement par le bas des dispositifs existants dans les trois régions.

2- Informer les populations : conférences de presse par exemple.

3- Véhiculer du sens : cycle de conférences, invitation d’experts, parutions…

Cette démarche est soutenue par les délégations régionales de Sud Culture, du SNSP, du Synavi, du Syndéac et du Profedim.

Elle peut accueillir d’autres organisations, et regrouper nombre d’indépendants, toutes disciplines artistiques confondues.

Le bilan complet à télécharger icidossierbilancollectifSandrine1

Publicités