LA LETTRE DU SYNDICAT CHOREGRAPHIQUE “CHOREGRAPHES ASSOCIES” A LA MINISTRE DE LA CULTURE en juin 2015

Souhaitons que l’ensemble du milieu chorégraphique puisse être représenté à la DGCA au poste vaquant d’Irène Basilis – dont nous voulons saluer ici, la détermination et le courage – une personnalité compétente, nous permettant de faire entendre la parole de la diversité du champ de la création de la diffusion chorégraphique et de nous assurer des moyens de son action. Nous observerons attentivement la place et les moyens réservés aux arts chorégraphiques, dans les orientations actuelles et futures de la politique culturelle de l’état avec des collectivités territoriales. Nous souffrons depuis trop longtemps d’un manque de considérations, de moyens, enfin de visibilité – tant sur les chaines publiques ainsi que dans la presse papier et radio. Nous attendons avec une détermination ferme et concrète d’obtenir la place qui est la nôtre, demandons une augmentation significative de nos moyens, sur l’ensemble du secteur. 19 CCN, 9 CDC, 800 chorégraphes, 600 compagnies professionnelles attendent des signes forts pour permettre de poursuivre durablement une véritable politique en faveur de la danse.

Syndicat chorégraphique « Chorégraphes associés »

Publicités