Intermittents : l’accord du 28 avril génère entre 84 et 93 millions d’euros d’économies

Il est intéressant de voir dans cet article du Monde, que les experts dénoncent la partialité des services statistiques de l’UNEDIC. Quand bien même ils le disent ici en des termes nécessairement réservés, de part leur devoir, c’est  bien au-delà de l’accord spécifique aux annexes 8 & 10,  voire du Régime Général, la gestion à charge, pour ne pas dire mafieuse, de l’UNEDIC qui est mise en lumière.

Lire la suite

Information reçue : les principaux engagements culturels des vainqueurs des élections régionales

Extrait  de Culture à vif, le billet hebdomadaire de la FNCC (Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture), N°64.

Le rôle culturel des régions est amené à s’intensifier. En charge de la formation, la dimension de l’emploi est très présente dans les engagements des présidents de régions. Mais d’autres priorités sont également affichées, notamment la sanctuarisation des budgets culture (qui revient à de très nombreuses reprises), le rayonnement, le soutien aux associations, aux acteurs culturels ainsi que la défense des “droits culturels”, inscrits dans la loi et désormais revendiquée par trois régions. Extraits des programmes électoraux.

– Alsace/Champagne-Ardenne/Lorraine, Philippe Richert. Projet central  : « Créer une grande agence culturelle régionale, au service des acteurs culturels du Grand Est. Cette structure mutualisera des moyens techniques performants et apportera conseils, ingénierie et accompagnement opérationnel des projets. » Autres propositions culturelles : soutenir les initiatives associatives et culturelles en faveur des cultures populaires et favoriser la création culturelle s’appuyant sur le numérique – arts visuels, spectacle vivant – afin d’être une région « pionnière en matière de médiation culturelle numérique ».

Article complet ici : http://patrimoine-environnement.fr/les-principaux-engagements-culturels-des-vainqueurs-des-elections-regionales/#.Vo-IqcX0aZc.facebook

Lire la suite

Information reçue : intervention de Martine Wijckaert, prix Bernardette Abraté

Ci-dessous, l’intervention intégrale de Martine Wijckaert, prix Bernadette Abraté pour l’ensemble de son oeuvre, et qui a entre autres créé le mythique Théâtre de la Balsamine :

L’obtention de ce prix est un paradoxe.

Car recevoir un prix, qu’on le veuille ou non, fait du bien à l’âme et aux nerfs.

Toutefois, ce prix n’est pas spécifiquement un prix que l’on attribue à un artiste.

Voilà donc le point qui m’interroge et fait paradoxe. Car s’il ne récompense pas un artiste, que et qui récompense-t-il?

Lire la suite

Article de Jean-François Marguerin sur Mediapart « L’évolution des financements par l’Etat du spectacle vivant au cours de ces 10 dernières années (2006-2015)

Nous vous recommandons cet article de Jean-François Marguerin sur son blog Mediapart qui étudie très précisément les baisses de financement des dotations de l’Etat. Ou l’on observe – entre autres – que les baisses ne touchent pas les Opéras qui voient au contraire une augmentation de leurs subventions… un exemple parmi d’autres…

http://blogs.mediapart.fr/blog/marguerin-jean-francois/210915/l-evolution-du-financement-par-l-etat-du-spectacle-vivant-au-cours-de-ces-dix-dernieres?__scoop_post=191bb390-60ae-11e5-a6bb-00221934899c&__scoop_topic=633082#__scoop_post=191bb390-60ae-11e5-a6bb-00221934899c&__scoop_topic=633082

Information reçue le 9 septembre 2015 Pavillon Mazar/Toulouse en danger

Chers amis,  qui avez fréquenté le « PAVILLON MAZAR »
 
Nous les arlequins, les funambules de la corde sensible, que de moments intenses nous avons vécus (parfois fébriles et désemparés, parfois douloureux, parfois jubilatoires) dans notre grenier à métamorphoses…. (on ne change pas de peau si facilement !)
 
Voilà, après 15 ans  de luttes judiciaires épuisantes, le «Pavillon Mazar» est mis en vente  par nos propriétaires et nous ne pouvons l’acquérir… Nous devons le quitter… Une expertise est en train de se faire…
Elle devrait nous permettre éventuellement de  ravaler notre peine et de «trouver un nouvel endroit » pour pouvoir re-créer une petite fabrique à rêves.

Lire la suite

Information que nous avons reçue le 9 septembre 2015

30 septembre 2015 , Rencontres : Quelles menaces

pèsent sur la liberté de création?

Mercredi 30 septembre 2015, 16h-18h30
Lyon, Théâtre nouvelle génération

Une rencontre organisée par l’Observatoire des politiques culturelles, la Nacre et l’ARALD, avec le concours de l’Observatoire de la liberté de création et le parrainage d’organisations
professionnelles et d’élus

………………………………………………………………………………………

Inscriptions : gratuites mais obligatoires : clic
………………………………………………………………………………………

Avec la participation de :
Agnès Tricoire, avocate au barreau de Paris, délégué de l’Observatoire de la liberté de création
Emilie Le Roux, metteuse en scène, directrice artistique de la Compagnie Les Veilleurs
Abdel Sefsaf, comédien, poète, chanteur, ancien directeur du Théâtre de Roanne
François Piron, critique d’art, commissaire d’expositions
ainsi que Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles

L’Observatoire des politiques culturelles est un organisme national qui travaille sur l’articulation entre l’innovation artistique et culturelle, les évolutions de la société et les politiques publiques au niveau territorial. Par l’organisation d’études, de rencontres, de formation continue et la diffusion d’informations, l’OPC exerce un rôle d’éclaireur pour un large cercle de professionnels des arts et de la culture, d’experts et d’élus.
Renseignements :
Observatoire des politiques culturelles
Tel : +33 (0)4 76 44 33 26
Courriel : aurelie.doulmet@observatoire-culture.net